s’ils ne se gênent pas
pour fouiller nos chambres
surprendre écouter nos
conversations même
les plus intimes s’ils

espionnent nos gestes
nous suivent longuement
n’attendez rien pourtant
d’eux ils esquivent tout
interrogatoire toute

question insidieuse
ne disent rien ont leurs
propres alibis leurs re
pères rien de leur monde
ne s’apparente au nôtre