quand la chaleur a claquemuré leur corps
que volent dans les rues beaucoup de poussières
des enfants blonds filasse que le soleil
dore doucement que des nuées de mouches
s’abattent sur eux le soir des capricornes
autour des lampes les chassant mollement
de lents balancements désabusés ils
s’ouvrent à la nuit parlent de leurs amours