nos routes leur sont d’infinis
damiers ils y progressent en
diagonales attentifs très in
quiets de ne pas être trop long
 
temps sur ces cases qui leur sont
noires car ils savent qu’alors
jamais plus ils jamais plus ne
pourront revenir sur leurs pas