31 août 2013

leur corps

  leurs corps immobile est paisible leur visage tranquille et doux régulier leur souffle est heureux leurs traits sereins sont reposés ils sont blottis dans le sommeil pourtant méfiez-vous de leur repos c’est là que leur âme est meurtrie disloquée d’effroyables convulsions fracassée de râles qu’ils vivent les pires souffrances    
Posté par balpe à 15:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09 avril 2013

ils ne savent plus

  ils ne savent plus où ils sontne savent plus où cacher leursregards sous les pierres en basen haut sous les masses rocheusespendues à un fil chaque paschaque instant est vertigineuxet dans l’infini du chaosla nuit s’avance ils pleurent ont peurde ce qui vient derrière peurdes autres de ces pierres quise décrochent ils n’y voient que lepoids réel de leurs cauchemars    
Posté par balpe à 17:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 avril 2013

s'ils dorment

  s’ils dorment le soleil leur verse de l’huile bouillante dans le creux de l’oreille le monde s’ouvre comme un œuf dans leur crâne l’univers éclate comme des bulles ils ont beau se tourmenter ils passent leurs sommeils à soupirer pour se défendre ne savent pas qui dirige ils n’ont pas le pouvoir de mettre la veille en balance    
Posté par balpe à 11:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,