30 septembre 2013

quand au fond

  quand au fond des combes rocheuses où s’entête la neige l’acier vertical d’un ciel trop bleu s’affûte au fil des montagnes que le seul zézaiement obstiné des mouches délimite l’espace que la chaleur exalte la pureté lumineuse de l’air alors seulement alors cènes par les chardons vivants de sauterelles sur un carré d’herbes rases au cœur des perrières sèches oublieux des voix de la peur s’accouplent au silence  
Posté par balpe à 14:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 juin 2013

qu'un bruit

  qu’un bruit neuf brise leur indolence tout de cet éclat se met en branle tout leur devient voix incantation ils remarquent le va-et-vient de la cime des arbres les feuillages s’ouvrent s’agitent comme des femmes voluptueuses le ciel devient devient tendu cambré comme croupe tout leur paraît orgie colorée musique leur sensibilité écorchée soudain devient extrême  
Posté par balpe à 11:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,