11 novembre 2013

s'ils peuvent

  s’ils peuvent compter les feuilles des arbres ou savoir le nombre des grains de sable de la mer ils ne peuvent dénombrer   leurs maîtresses pourquoi en sommes-nous surpris perpétuellement l’amour niche en leur cœur et toujours s’y engrosse   que pouvons-nous faire ne méprisons pas leurs passions ils savent les règles et que la mort seule ignore le désir  
Posté par balpe à 07:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 février 2013

par les jours

par les jours de vent du sud du sud déchirant le ciel le ciel s’emplit de nuages de nuages ébouriffés d’où sourd une poudre fine et jaune elle se dépose partout leur picote les yeux fait mourir moustiques et mouches la chaleur devient suffocante tout le corps leur démange crevant de petites irruptions blanches des éclairs de chaleur font blêmir les eucalyptus ils s’enferment muets dans leurs incertitudes nous regardent nous méprisent ils laissent s’avancer la mort
Posté par balpe à 11:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,