22 août 2014

ils n'ont rien

  n'ont rien à nous dire à nous offrir n'ont rien à attendre car la force de leurs angoisses peut porter nos objets à l'incandescence        
Posté par balpe à 17:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 mars 2013

quand l’ombre bleue des nuages

  quand l’ombre bleue des nuages file au loin la tête perdue de soleil ils sont là immobiles muets regards disparus leurs lèvres ne frémit pas aux coulis d’air autour d’eux fourmis frelons guêpes abeilles n’éveillent pas le moindre signe de vie leur peau est une écorce rigide et dure leurs jambes sont fichées au gras de la terre pourtant que d’un ongle léger imprudent ou joueur un enfant parcoure d’un rien leur peau ils produisent pour toujours d’horribles plaies que tentent infiniment à recouvrir en vain d’énormes... [Lire la suite]
Posté par balpe à 14:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 février 2013

par les jours

par les jours de vent du sud du sud déchirant le ciel le ciel s’emplit de nuages de nuages ébouriffés d’où sourd une poudre fine et jaune elle se dépose partout leur picote les yeux fait mourir moustiques et mouches la chaleur devient suffocante tout le corps leur démange crevant de petites irruptions blanches des éclairs de chaleur font blêmir les eucalyptus ils s’enferment muets dans leurs incertitudes nous regardent nous méprisent ils laissent s’avancer la mort
Posté par balpe à 11:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,