12 mai 2013

nos anxiétés

  nos anxiétés métaphysiques les font rire eux c’est la frousse qui les empoigne la peur de la vie peur des actions des hommes la terreur du désordre l’incohérence des espèces végétaux minéraux bêtes le fatras de nos races la multitude de nos vices la cacophonie de nos commerces de nos arts l’effroi du chaos absolu des systèmes par dessus tout par dessus tout en nos actes les alarme notre quête sans fin d’une vérité    
Posté par balpe à 10:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 mai 2013

ils auraient voulu

  ils auraient voulu ouvrir toutes les cages libérer les grands fauves voir observer la vie inattendue laisser venir toutes brutalités toutes rages individus superbes ils auraient voulu lâcher la vi olence entendre dans les rues tous nos cris d’effroi l’horreur du  changement entendre et attendre impatients blêmes les pleurs les vieilles peurs crevant nos visages l’horreur flots boueux brassant nos molles habitudes ils auraient tant voulu tout mettre en balance    
Posté par balpe à 15:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
09 avril 2013

ils ne savent plus

  ils ne savent plus où ils sontne savent plus où cacher leursregards sous les pierres en basen haut sous les masses rocheusespendues à un fil chaque paschaque instant est vertigineuxet dans l’infini du chaosla nuit s’avance ils pleurent ont peurde ce qui vient derrière peurdes autres de ces pierres quise décrochent ils n’y voient que lepoids réel de leurs cauchemars    
Posté par balpe à 17:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 janvier 2013

l'univers menaçant

l’univers menaçant est penché sur eux ils prêtent l’oreille tombent au fond d’eux-mêmes n’ont ni chair ni sang font corps avec le tombeau la nuit tout n’est qu’ankylose et garrot et leurs membres deviennent immenses ils s’enfoncent dans le vide dans un million de fourmillements ils sont là n’y sont plus perdent pied lièges flottants ludions partout naissent des tempêtes la peur s’empare d’eux leurs yeux sont pleins de phosphorescences leur poitrine n’est plus qu’un trou d’air ils émergent sombrent à nouveau reviennent coulent et... [Lire la suite]
Posté par balpe à 16:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,