31 août 2013

leur corps

  leurs corps immobile est paisible leur visage tranquille et doux régulier leur souffle est heureux leurs traits sereins sont reposés ils sont blottis dans le sommeil pourtant méfiez-vous de leur repos c’est là que leur âme est meurtrie disloquée d’effroyables convulsions fracassée de râles qu’ils vivent les pires souffrances    
Posté par balpe à 15:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 avril 2013

ils se regardent

  ils se regardent ne se voient pas se parlent mais ne s’entendent pas se touchent mais ne se sentent pas sont transparents les uns aux autres leurs cris muets hurlent les jours obscurs leurs routes ne se croisent jamais la parabole de leurs gestes ne trouve dans l’air nul support la fumée bleue de leurs cigarettes ne parvient pas à les atteindre pourtant ils souffrent cruellement de toute la présence des autres    
Posté par balpe à 11:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 avril 2013

s'ils dorment

  s’ils dorment le soleil leur verse de l’huile bouillante dans le creux de l’oreille le monde s’ouvre comme un œuf dans leur crâne l’univers éclate comme des bulles ils ont beau se tourmenter ils passent leurs sommeils à soupirer pour se défendre ne savent pas qui dirige ils n’ont pas le pouvoir de mettre la veille en balance    
Posté par balpe à 11:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,